posez-moi directement votre question :06 07 08 09 11 | 01 44 39 93 90





Please leave this field empty.

C’est (peut être) pas vous qui avez été flashé !

La confusion entre deux véhicules est inévitable :

  • Comme vous le savez sur la contravention est inscrit le lieu précis de l’infraction, le « p.k » (point kilométrique), mais jamais l’endroit où se trouve le policier muni de son cinémomètre. Cette absence d’indication du lieu d’implantation du cinémomètre ne permet pas de s’assurer que celui-ci ait été utilisé conformément aux prescriptions du constructeur.
  • Le faisceau laser de l’appareil utilisé n’a pas le même diamètre sur toute sa portée. Plus le véhicule est éloigné de l’appareil, et plus le faisceau laser est diffus puisqu’il adopte une forme de « cône » sur la longueur de sa course.

flash-maitre-iosca-news

Résumons nous :

  • A 23 mètres seul un véhicule peut être capté par le faisceau du cinémomètre.
  • A 300 mètres plusieurs véhicules peuvent entrer dans le champ du faisceau soit en éloignement (un véhicule croisant celui du prévenu dans le sens opposé) soit en rapprochement (un ou plusieurs véhicules se trouvant devant ou derrière le véhicule arrêté).

L’absence de précision sur la distance séparant le point de contrôle du véhicule contrôle ne permet pas d’affirmer sans aucune ambiguïté que le véhicule arrêté a bien commis l’infraction d’excès de vitesse constatée.

© Cabinet d’Avocat IOSCA | Mention légales